L' Alliance République

L' Alliance Républic de l'univers 14
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les jedi de la waaagh (version 1.2)

Aller en bas 
AuteurMessage
Prince25
Empereur
Empereur
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 27
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Les jedi de la waaagh (version 1.2)   Sam 23 Sep - 10:38

Jadis, au temps de Luke Skywalker, la république remontait peu à peu la pente due à l’ attaque des Sith et de leurs clones, 2 ans plus tard, une paix totale régnait enfin sur tout les système solaire, toutes les galaxie, tout l’univers !Grâce à au représentant Jedi de chaque galaxies, cet ambiance sans crainte et paisible se prolongea exactement 107 ans…

Pendant 107 ans, les Siths, les clones, les dealers…: les pires espèces de l’univers qui avait réussi à rester en vie avaient, grâce a leur union, organisait le plan maléfique parfait: 97% des Jedi partirent au même moment dans 86 missions différentes qui n’ étais qu’ au fait des guetta pans. Parmi c’est malheureux 97%, aucun ne put en sortir vivant !

Malgré nos nombreuse tentatives de remonté la pente, pas une seule ne tua un groupe jedi, Pas parce que la force nous avait quitté, Notre faiblesse venait de nos aptitudes physiques, de notre technique de déplacement, c’est comme ça, que Lors d’une bataille, Nous rencontrions Une puissante waaagh Orks: de terrifiant monstre a la taille et musculature de colosse, en proie à leurs luttes intestines et à leur agressivité débordante. Leur race est si imprégnée d'esprit guerrier que, pour eux, la paix est incompréhensible. Ils ne peuvent être raisonnés ni engagés dans une armée, car ils tournent leurs armes contre tous ceux qui leur proposeraient un marché.

Les orks constituent la race la plus répandue et la plus belliqueuse de la galaxie. Depuis le coeur des étoiles fantômes jusqu'aux confins de la galaxie, les empires orks éclosent, vivent et disparaissent. En termes de quantité et de nombre de planètes sous domination, les orks occupent plus d'espace que n'importe quelle autre race, et là où ils sont unifiés, ils écrasent toute opposition. La passion des orks pour la violence est telle qu'ils passent la plupart de leur temps à se battre entre eux, car tout boss ork qui veut garder le respect de ses boys ne suivra jamais un chef volontairement.
Néanmoins, une fois par génération, émerge un chef ork suffisamment puissant pour vaincre ses rivaux et unifier les tribus. Son succès attirera alors les autres orks et, bientôt, une Waaagh naîtra. Elle déplacera des millions d'individus, les orks cherchant de nouveaux mondes à conquérir et de nouvelles races à réduire en esclavage. La violence des guerriers orks est si terrifiante que la férocité d'une Waaagh instille la peur même dans les plus hautes spires de Terra.

Celle-ci apés l'elimination de notre enemie, elle entra en guerre pour eseyer d'aservire le reste de la population. La Waaagh des orks continua à asierger notre planette jusqu'au quarante-et-unieme millenaire, ou là le nouveau chef Ork denomé "Ghazghkull Mag Uruk Thraka" decida de lancer l'ultime attaque des Orks...

Cette bataille fut rude et sanglante pour les deux camps, les jedi desesperer, lanca une derniere charge et reusi a fair prisonier "Mag Uruk Thraka".

Par cette bataille sanginolante, nous décidions de nous alliés pour amélioré nos performance, Les Jedi apprennent aux Orks le maniement de la force, les Orks entraînent les jedi en combat avec de nouvelles techniques.

Le destin décidera de la suite…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://republique.realbb.net
 
Les jedi de la waaagh (version 1.2)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EPT - version 5.1 des règles
» [Multimédia] "This is sparta" remix, version Hero Factory
» [Orks-Peinture] Ma WAAAGH !
» La Waaagh d'ArKene LuKin
» Res Publica Romana : nouvelle version cet hiver en VF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' Alliance République :: Commencement :: Notre histoire-
Sauter vers: